Quelques mots

Histoire de temps | Silence | Arlequin | Envol | Progrès ? | En sommeil


Endormie profondément, elle sent son corps.
Elle le voit pâle, faible, fatigué.
Elle se sent perdue devant son refus à demander de l'aide ...

Sa blancheur fébrile, ses yeux absents, son besoin d'isolement la désole.
Le vide la ronge, ses mots impuissants se fondent dans l'affront silencieux.
Il s'allonge livide, elle s'assoit près de lui ... le caresse, le supplie, le soutient.

Mais sa main dans la sienne se dérobe, sans consistance ... fond...

Il s'inhibe, se décompose.
Il fuit, nu ... sans conscience ... perdu.
Elle l'entoure, l'aide à se vétir, prend soin de lui.

Elle repousse sa main molle, sans vie ... la nie, pour se consacrer à lui. Le temps l'abîme.

Son réveil froid la surprend. Elle se dirige à tâtons dans le noir, puis rejoint son lit ...
Il est là, à côté d'elle mais elle préfère le retrouver en sommeil ...
C'est là qu'il a besoin d'elle ...

Elle plonge doucement dans la tiédeur ... et le retrouve près d'elle,
tous deux sous une  couverture.
Il la prend dans ses bras. Elle ressent si fort toutes les choses qu'il ne dit pas.
Elle comprend ce besoin réciproque et la force que lui donne ce non dit.

Au matin, elle le serre fort dans ses bras, d'un élan craintif.
Elle se livre ... toujours et entend son silence.